skip to Main Content
SOCIÉTÉ DE TIR À L'ARC DE MULHOUSE contact@stam-mulhouse.fr

ARTICLE 1 – Force obligatoire

Le règlement intérieur a la même force obligatoire pour tous les membres que les statuts de l’association. Nul ne pourra s’y soustraire, puisque implicitement acceptés lors de l’adhésion. Une copie du présent règlement intérieur sera remis à chaque membre adhérent.

ARTICLE 2 – Administration

La Direction de la STAM est assurée, conformément aux statuts de l’association, par un bureau, élu en assemblée générale et composé :

  • d’un Président
  • d’un vice-président
  • d’un secrétaire
  • d’un secrétaire adjoint
  • d’un trésorier
  • d’un trésorier adjoint
  • d’un ou plusieurs assesseurs

ARTICLE 3 – Admission et départ

Toute personne désireuse de tirer à l’arc dans les lieux utilisés par la STAM doit être membre de ce club et à ce titre avoir acquitté le droit d’entrée.

Tout membre de la STAM devra :

  • Posséder une licence fédérale établie par la Fédération Française de tir à l’arc, laquelle donne accès à tous les concours fédéraux et aux diverses manifestations de tir à l’arc
  • Produire un certificat médical d’aptitude
  • Un archer venant d’un autre club et souhaitant devenir membre de la STAM, devra présenter un certificat de radiation que lui aura remis son ancien club
  • De même, un archer désirant quitter la STAM devra demander au bureau, en même temps qu’il déposera sa démission, un certificat de radiation lui permettant d’être en règle vis-à-vis du club. Cependant ce dernier ne sera délivré que si l’archer n’est plus redevable de biens matériels ou de dettes financières, ou si aucune procédure disciplinaire à son encontre est en cours.

ARTICLE 4 – Cotisation et licence

Le montant du droit d’entrée et de la cotisation annuelle est fixé tous les ans. L’intégralité de la cotisation est exigible pour tous les membres de la STAM au moment du renouvellement de la licence. Cette cotisation couvre l’adhésion pour la saison à la STAM ainsi que les redevances dues par notre association aux différentes instances fédérales.

ARTICLE 5 – Responsabilité de la STAM

Les archers utilisent leur matériel ou celui du club sous leur pleine responsabilité. Aucun recours ne peut s’exécuter contre l’association en cas de perte, de détérioration ou de vol de matériel. Par contre un archer est garant du matériel qui lui est confié et en est responsable financièrement en cas de détérioration ou de vol.

ARTICLE 6 – Démission et radiation

Il est évident que la qualité de membre de la STAM se perd

  1. Par le non renouvellement de la licence
  2. Par le non paiement de la cotisation
  3. Pour attitude incompatible avec les règles, coutumes et usages en vigueur

Pour le point 3, le bureau se réunit, convoque et entend l’archer puis motive sa décision qui est sans appel. L’archer n’aura droit à aucun remboursement de ses cotisations.

ARTICLE 7 – Fonctionnement du club

Chaque adhérent participe également à la vie du club par sa présence :

  • Lors des manifestations internes et externes (tir du Roy, tir de la Saint-Sébastien, organisation de compétition, manifestations diverses, …)
  • Lors des journées de travail prévues régulièrement

ARTICLE 8 – Condition de tir

Il est fortement recommandé de ne pas tirer seul sur le terrain ou dans la salle. Une seconde personne présente peut alerter les secours en cas d’accident ou malaise.

Il est interdit de laisser tirer une personne non licenciée ou étrangère à la STAM sans l’accord d’un membre responsable du Comité. Si cet accord est donné, ce tireur ne doit, en aucun cas, tirer sans la présence d’un archer confirmé et il devra se conformer aux indications données par cet archer tant pour la sécurité que pour son comportement sur le pas de tir.

Afin d’éviter tout accident, les membres de la STAM qui seraient éventuellement accompagnés de parents ou amis, sont priés d’en assurer la surveillance, la STAM dégageant toute sa responsabilité.

Le matériel de tir utilisé ne comprendra que l’arc et les flèches, à l’exclusion de tout autre engin de tir, les flèches et leurs pointes seront du type tir sur cible. Celles-ci devront porter sur le tube le nom de leur propriétaire.

Le bureau donnera d’abord un avertissement puis en cas de récidive, prononcera la radiation des contrevenants utilisant d’autres armes que l’arc.

ARTICLE 9 – Les usages

La politesse et le respect de l’autre, ainsi que le respect de son matériel, sont essentiels. Aucun comportement douteux, qu’il soit verbal ou comportemental, entres archers ne sera toléré. Si toutefois un archer ne veut s’y conformer, le bureau lui adressera un avertissement par écrit. Si ce dernier récidive le bureau prononcera sa radiation.

Si plusieurs archers tirent ensemble, la courtoisie veut que le dernier archer sur le pas de tir ne fasse pas attendre ceux qui ont terminé leurs tirs, sauf cas d’entraînement spécifique. Ceci peut être évité si tous les archers viennent en même temps au pas de tir. La même chose s’applique lorsque l’on va récupérer ses flèches. Les besoins d’entraînement de chaque archer étant spécifique, il est utile de le respecter.

Il est également demandé à tous archers d’arriver à l’heure aux entraînements afin d’éviter tous les désagréments que provoquent les retards des uns et des autres. Si toutefois, un retard pour une raison exceptionnelle devait avoir lieu, l’archer montera son matériel et s’intégrera à l’entraînement sans déranger les autres.

ARTICLE 10 – Discipline

Le règlement de la ville de Mulhouse s’applique à notre salle d’entraînement et aux activités qui ont lieu, à savoir :

  • Le respect des lieux
  • L’interdiction de fumer
  • La libération de la salle à 22h00 sauf pour certaines manifestations et avec accord du personnel de mairie
  • Le port de chaussures de sport

En SALLE :

Chaque archer participe à l’installation et au rangement du matériel nécessaire avec les meilleures précautions possibles afin de lui préserver une durée de vie la plus longue possible.

Le plancher est balayé, l’armoire contenant le matériel STAM fermée à clé. Le dernier archer à partir doit éteindre les lumières et fermer portes et portail.

En EXTERIEUR :

A la fin de l’entraînement au terrain, les cibles doivent êtres bâchées, le matériel qui a été sorti de son lieu de stockage doit être rangé. S’il y a eu une modification de la disposition des cibles, elles doivent être remises en place.

Le terrain doit rester propre, aucun déchet de pique-nique ou autre ne doit demeurer sur place ou dans le barbecue.

ARTICLE 11 – Les concours

La participation des membres de la STAM en compétition est un puissant élément moteur indispensable à la promotion et à l’image de marque d’un ancien club comme le nôtre.

Dans ce but, la STAM prend totalement en charge les frais d’inscription des concours, tant que les finances le permettent. Le club donne également aux compétiteurs un tee-shirt avec le logo du club. Ce dernier reste la propriété du club et peut donc être restitué sur la demande d’un membre responsable du bureau.

Une participation aux déplacements en championnats nationaux ou internationaux sera également allouée aux archers qualifiés. Le montant de cette participation sera décidé chaque année en comité. Elle sera en relation avec l’importance de la manifestation et le nombre d’archers concernés.

Toutefois lorsqu’un tireur inscrit à un concours ne s’y présente pas, sans prévenir à l’avance le responsable sportif du club, la STAM lui demandera le remboursement des frais de son inscription. Il peut malgré tout y avoir quelques exceptions qui seront vues au cas par cas.

Dans ces différentes manifestations, il est demandé aux membres de la STAM de représenter dignement leur club, par leur tenue vestimentaire, leur comportement et leurs propos. Il est vivement recommandé à l’archer de porter la tenue de club pour renforcer l’image et la cohésion de notre association.

ARTICLE 12 – Nouveaux membres

Un matériel d’initiation est mis à leur disposition, sur place, le temps qu’il leur est nécessaire. Il est évident qu’il leur est demandé de prendre soin du matériel ainsi prêté par la STAM. Les casses occasionnées par la mauvaise utilisation du matériel et par le non respect des consignes et conseils donnés par l’instructeur seront à la charge de l’archer ou des parents si ce dernier est mineur.

 

 

Back To Top