skip to Main Content
SOCIÉTÉ DE TIR À L'ARC DE MULHOUSE contact@stam-mulhouse.fr
entraînement 2019

Les différents acteurs de l’Association ont construit le Projet sportif de la STAM. Il permet de définir une stratégie de développement sur la période de 2021 à 2024. Il définit les principales orientations du club et est décliné en actions.

Ce projet permet :

  • à l’ensemble du comité de direction de connaître la stratégie, les objectifs et les moyens à leur disposition pour mettre en oeuvre le projet sportif ;
  • aux partenaires (collectivités, mécénat, sponsors…) de mieux connaître les objectifs et la stratégie du club afin de savoir s’ils correspondent à leurs attentes et éthique ;
  • de fédérer les membres autour d’un projet commun et de les impliquer dans la vie de l’association.

Pour la période 2021-2024, la STAM souhaite inscrire ces objectifs et les actions de développement dans les orientations nationales fixées par la FFTA en 2021 :

  • Développement de la pratique ;
  • Développement de l’éthique et de la citoyenneté ;
  • Sport-santé ;
  • Accession territoriale au sport de haut-niveau ;
  • Plan de relance.

Le projet sportif de la STAM s’articule autour de 6 axes constitués chacun d’action.

axe 1Axe 1 : S’adapter dans une situation en constante évolution.

Le monde du sport et la demande du public évoluent. De plus, la crise sanitaire montre la nécessité de s’adapter mais doit également nous encourager à conserver une pratique sportive régulière. Il n’est plus à démontrer que le sport permet d’allonger la durée de vie, de repousser la dépendance et d’améliorer le bien-être physique et mental. Tant que la crise sanitaire demeure, la STAM souhaite allier sécurité sanitaire de ses membres et continuité d’activité.

axe 2Axe 2 : Initier et développer la pratique.

La STAM a pour vocation de faire découvrir la pratique du tir à l’arc à partir de 7 ans et permet à tous de débuter à n’importe quel âge et à n’importe quel moment de la saison sportive. De plus, au-delà de la posture de l’archer, de son placement et de son mouvement, un matériel bien entretenu et bien réglé est primordial pour un entraînement de qualité et en sécurité. Le club souhaite mettre en place des ateliers techniques.

axe 3Axe 3 : Maintenir un niveau de compétition.

La STAM est régulièrement représentée par ses archers en compétition. Elle compte d’ailleurs parmi ses membres des champions de France, un médaillé de bronze au tournoi international à Nîmes, et la meilleure performance à 25 m. Le club s’engage à poursuivre l’augmentation du nombre de compétiteurs adultes et jeunes au sein du club et favoriser l’accès à tous aux compétitions. Il souhaite également pérenniser ses labellisations.

axe 4Axe 4 : Développer le Sport-Santé

A travers différentes disciplines, le tir à l’arc permet de se maintenir en bonne forme physique et mentale. Tout d’abord, il stimule la concentration et l’équilibre. Ensuite, il permet de se muscler en douceur. Enfin, vous gagnez confiance en vous et maîtrisez vos émotions. C’est un formidable anti-stress.  La STAM  développe le tir à l’arc autour de nouvelles pratiques apparues il y a quelques années comme le Run Archery et le Fi’Archery.

axe 5Axe 5 : Développer le lien social et inclure tous les publics dans la pratique.

La STAM a à coeur de faire découvrir le tir à l’arc à tous les publics. Elle s’engage pour la mixité dans le sport et l’accueil de personnes en situation d’handicap. Le club crée des partenariats avec différents acteurs du territoire comme les centres sociaux culturels et les acteurs scolaires.

axe 6Axe 6 : Vie du club

La STAM se devra de mettre à disposition des équipements et du matériel de qualité pour garantir de bonnes conditions d’entraînement. De plus, la STAM est le seul club, dans le département, à être propriétaire de son terrain d’entraînement. Nous avons donc des charges d’entretien du terrain et du matériel qui s’y trouve.

D’un point de vue environnemental, la STAM s’est engagé auprès de la Ville de Mulhouse en signant une charte environnemental. Elle s’engage à favoriser l’éco-citoyenneté et à limiter ses impacts sur l’environnement.

Back To Top